mercredi 28 juillet 2010

Les haricots verts sont bien là


Ce matin, les haricots étaient vraiment de bonne humeur. Ils m'ont laissé cueillir plus de quatre kilos de belles gousses vertes et jaunes.
Je me suis bien entendus sacrifié pour les goûter avant de vous en faire l'article.
Cuits à la vapeur juste "al dente". Même les plus gros n'ont pas un fil. Ils sont sucrés, parfumés, et n'ont besoin de rien pour être mis en valeur. On les mangeraient presque comme des friandises.
Alors n'hésitez pas à m'en réclamer.

Aucun commentaire: