mercredi 6 avril 2011

Taquine au labour

Pour notre plus grand plaisir, j'ai profité de cette belle matinée ensoleillée et de la présence de ma petite photographe en herbe pour vous livrer quelques photos de la belle au travail.

À ce moment là, on est encore frais et fringuants


Bon, il va falloir s'y mettre. On analyse le terrain, on respire un bon coup...

Et c'est parti. Pratique les poignées sur la charrue pour corriger les écarts induits par les changements de nature du sol.

Par un temps pareil, c'est un vrai plaisir.


Une petite pause casse-croûte en fin de rang, ça permet de souffler et ça fait du bien.


Le demi tour, j'y reviens un peu plus bas, c'est pas ce qu'il y a de plus simple. Surtout avec ces belles touffes d'herbe verte et grasse...



Et on repart dans l'autre sens


Vous pensez que ça tire là ?



Le demi-tour reste la phase la plus technique. Il faut à la fois gérer la jument (qui dans la cas de Taquine profite encore du moindre moment d'inattention pour grapiller une touffe d'herbe) et faire tourner la charrue dans l'élan pour ne pas s'user le dos. Pour l'instant, ça donne ça :



Le retour monté est un vrai moment partagé. C'est le plaisir d'être l'un avec l'autre en contact, confiants et décontractés.

1 commentaire:

Biquou a dit…

Quel beau duo! Félicitations pour le chemin parcouru!Plein de courage à tous les deux pour la nouvelle saison qui commence!